Depuis l'ouverture de la "concertation" entre les Organisations Syndicales salariées et patronales et le Gouvernement, les médias ont relevés des prises de positions en évolution constante de la CFE-CGC, au fur et à mesure de la découverte, parfois par médias interposés, des propositions de la Ministre du Travail.

Ce durcissement est le résultat des concertations et des mises en commun des positions des fédérations CFE-CGC qui, à l'initiative de la FCCS, se retrouvent régulièrement afin de préparer ensemble, ce qui pourra devenir la position confédérale, acceptée par toutes les autres fédérations.

Ainsi, nos négociateurs nationaux peuvent présenter aux représentants du Gouvernement, cabinet du ministre, les "lignes Rouges" qui pour notre Confédération, ne sont pas franchissables.